Home
Contact
Imprint
Sitemap
Print
GDK / CDS

OdASanté

L'OdASanté, l’organisation nationale faîtière du monde du travail en santé, fait partie du partenariat de la Confédération, des cantons et du monde du travail conforme à la Loi sur la formation professionnelle. L'OdASanté regroupe les associations faîtières des employeurs et les organisations professionnelles du domaine de la santé ainsi que la CDS.
Depuis la révision de la Loi sur la formation professionnelle et de la Loi sur les HES, les professions de la santé non universitaires relèvent de la compétence de la Confédération et sont réglementées par l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT). La mise en œuvre et la surveillance de la formation professionnelle incombent aux cantons, c.-à-d. aux départements de l'instruction publique. L'organe de coordination des cantons dans ce domaine est la Conférence suisse des offices de la formation professionnelle (CSFP),  une conférence spécialisée de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP). L'OdASanté représente les intérêts nationaux de la branche de la santé dans les questions de formation et assume un rôle pilote dans l'organisation, le pilotage de l'offre et le développement de la formation professionnelle dans le domaine de la santé. Depuis le changement des compétences, la CDS exerce dans le cadre de l'OdASanté une influence sur l'organisation et l'évolution du paysage de la formation professionnelle. Son objectif est de créer via la représentation dans l'OdASanté les conditions générales pour qu'un personnel de santé qualifié suffisamment nombreux et répondant aux besoins soit formé. Elle adopte pour cela une vue d'ensemble de la prise en charge.

Ecoles supérieures

Les écoles supérieures (ES) sont quant à elles réglementées de façon plus précises dans l'Ordonnance concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études post diplômes des ES munies d’annexes spécifiques. Cette ordonnance, entrée en vigueur le 1. avril 2005, prévoit l'élaboration de plans d'études cadres; ceux-ci doivent être  développés en collaboration avec les organisations du monde du travail. puis approuvés par l'OFFT sur demande de la Commission fédérale des écoles supérieures. Le guide Plans d'études cadres pour les écoles supérieures sert d' outil de travail et de planification lors de l'élaboration des plans d'études cadres.

Dans le domaine de la santé, des plans d'études cadres sont élaborés et développés, sous l'égide de l'OdASanté, pour les filières suivantes:

  • Infirmière / Infirmier dipl. ES
  • Technicien-ne en radiologie médicale dipl. ES
  • Technicien-ne en analyses biomédicales dipl. ES
  • Spécialiste en activation dipl. ES
  • Ambulancier / ambulancière dipl. ES
  • Technicien-ne en salle d'opération dipl. ES
  • Hygiéniste dentaire dipl. ES
  • Orthoptiste dipl. ES
  • Podologue dipl. ES

Les plans d'études cadres correspondants ainsi que d'autres indications sur ces formations figurent sur le site de l'OdASanté.

Les tâches de la CRS dans le domaine de la formation

La Confédération a signé un contrat avec la Croix-Rouge suisse (CRS) concernant l'assurance de qualité. Ce contrat permet d'assurer la reconnaissance et l’assurance de la qualité des formations qui relèvent de l’ancien droit; il règle également la gestion de la statistique y relative, la procédure d’équivalence pour les détenteurs de DNI qui souhaitent obtenir un diplôme d’infirmière ou d’infirmier, et la reconnaissance des titres de formation cantonaux. La Confédération a par ailleurs signé avec la CRS un contrat relatif à la reconnaissance des diplômes et certificats de formation étrangers dans les professions de la santé non-universitaires.

Sur mandat de la CDS, la CRS continue de plus à tenir le registre des titulaires de diplômes suisses et étrangers pour les professions de santé non-universitaires.

Documents

Statuts de l'OdASanté (état le 28 juin 2012)

Outil de travail lors de l'élaboration des plans d'études cadres