Médecine hautement spécialisée

Les cantons sont tenus d’établir conjointement une planification pour l’ensemble de la Suisse dans le domaine de la médecine hautement spécialisée (MHS) (art. 39, al. 2bis, LAMal). C’est à cette fin qu’ils ont signé la Convention intercantonale relative à la médecine hautement spécialisée (CIMHS), en vigueur depuis le 1er janvier 2009. Au lieu de 26 planifications cantonales, il n’existe donc plus, en matière de médecine hautement spécialisée, qu’une seule planification soutenue conjointement par l’ensemble des cantons.

Il relève de l’organe de décision MHS  de déterminer quels domaines sont attribuables à la médecine hautement spécialisée. L’organe de décision tranche aussi en matière de planification et d’attribution, décisions qui aboutissent à la liste des hôpitaux médecine hautement spécialisée.

La planification de la médecine hautement spécialisée à l’échelle nationale vise à permettre une prise en charge adaptée aux besoins, de haute qualité et économique.

Contact